Rentré au pays dans la soirée dominicale du 15 septembre 2019, le Président de la Fédération congolaise de football association (FECOFA), monsieur Constant Omari Selemani, bien qu’éprouvé à la suite du décès d’un parent par alliance ne s’est pas empêché d’adresser ses vives et chaleureuses félicitations aux trois formations représentatives de la RD Congo dans les compétitions interclubs de la Confédération africaine de football (CAF) qui ont enregistré des résultats flatteurs au terme des matchs allers des 16èmes de finales.

Outre la belle victoire à l’extérieur des Immaculés de Daring Club Motema Pembe (DCMP) sur El Khartoum El Watani du Soudan le vendredi 13 septembre 2019, les deux nuls vierges imposés le dimanche 15 septembre 2019 aux Fosa juniors du Madagascar et à l’ASCK du Togo respectivement par le TP Mazembe et l’AS V.Club offrent d’heureuses perspectives de qualification à toutes les équipes congolaises lors des matchs retour pour tous nos ambassadeurs prévus dans la fourchette du vendredi 27, samedi 28 et dimanche 29 septembre 2019 à Kinshasa et Lubumbashi.

Le Président de la FECOFA, monsieur Constant Omari Selemani, se méfie de cette embellie factice des «zero but partout» concedée par l’AS V.Club et le TP Mazembe. Par conséquent, le patron du football national, Constant Omari Selemani, exhorte les dirigeants, joueurs et supporteurs à redoubler d’efforts et ne rien négliger pour que tous  les nôtres passent, sans anicroches, au prochain tour.

Il s’agit, pour la Ligue des Champions d’Afrique, naturellement de l’AS V.Club face à l’ASCK de Lomé et du TP Mazembe devant Fosa Juniors. Les Congolais devront donc se méfier de ces scores pièges qu’est le nul blanc à l’extérieur. Car, au retour, un nul avec buts serait purement et simplement qu’une élimination d’office des Vert et noir ou des Englebertois.  Le Président Constant Omari Selemani ne l’entend pas de cette oreille. Tout doit être mis en œuvre pour éviter toute surprise dans une semaine et parer à toute éventualité.

De même, pour les Immaculés de DCMP, la victoire à l’aller ne devrait pas les dormir sur leurs oreillers. La tâche sera du reste beaucoup plus ardue au match retour car les Soudanais joueront le tout pour le tout. Ils mettront tout le paquet d’autant plus que les deux formations se connaissent pour l’instant, DCMP vs El Khartoum El Watani. Surtout que pour le Vert et blanc, ils leur reste encore les 16èmes de finale Bis, le tour de cadrage qui les opposera, en cas de qualification avec les reversés de la Ligue des Champions d’Afrique éliminés aux 16èmes de finale.

Tout compte fait, le numéro un  du football congolais s’est félicité de ces bons résultats qui témoignent du bon niveau technique de nos compétitions nationales qualificatives aux Interclubs de la CAF. L’on devra y mettre encore beaucoup plus de professionnalisme au regard  des réformes en cours à la Direction technique nationale de la FECOFA et dans la gestion des compétitions.